Menu
Article précédent :
La restructuration du musée Dobrée, un projet mené dans le respect de la biodiversité
Article suivant :
Economie circulaire : revalorisation des déblais sur l’Îlot ADAM
  • Imprimer

Signature du partenariat le 1er juillet 2022. De gauche à droite : Yann Thomas, gérant de Microhumus, Gérald Gallego, Directeur de Brézillon et Fabien Decrulle, Responsable du pôle Ecocentres et matériaux recyclés de Brézillon.

Quel est l’objectif de cette démarche ?
Utiliser les terres issues des chantiers pour répondre aux besoins de végétalisation urbaine en transformant un déblai de chantier en un produit nouveau.

Comment créer une terre fertile à partir de déblais issus des chantiers ?
A partir de déblais inertes* qui ont été triés avec soin sur les écocentres Brézillon et dont l’analyse a démontré leur innocuité et leur capacité à devenir fertile, nous procédons à la création d’un mélange de lithologies (limon, sable, argiles, etc…), de granulométries, de compost (biodéchets), d’engrais et d’autres ingrédients afin de créer une terre fertile.

*Les déblais inertes sont générés par les travaux de construction, de réhabilitation et de démolition de bâtiments, les travaux de terrassement et les travaux routiers.

Quels sont les avantages de la terre fertile ?
- Sa fabrication s’inscrit dans une démarche d’économie circulaire car elle permet le réemploi de terres excavées et de biodéchets
- Sa composition est 100% naturelle

- Elle fait l’objet d’analyses approfondies qui permettent de garantir et maîtriser sa composition

- Sa composition peut être adaptée à chaque besoin

- Selon les besoins du client, elle peut être plus économique qu’une terre végétale issue de décapages

- Elle respecte les normes en vigueur comme support de culture (ex : NF U44-551 Supports de culture dénomination terre végétale)

- Elle peut être considérée comme un puits de carbone pour les activités de nos clients

Qu’est-ce qu’un puits de carbone ?
Le terme "puits de carbone" est utilisé pour désigner les réservoirs naturels ou artificiels qui absorbent le carbone présent dans l’air. Les puits de carbone constituent un outil essentiel dans la lutte contre le réchauffement climatique.
Créer de la terre fertile, c’est créer un sol vivant, riche en vers de terre, champignons et bactéries, qui contribuent au recyclage de la matière organique et maintiennent une bonne porosité, nécessaire pour favoriser la pousse des végétaux. Ce sol permettra ainsi de capter et de stocker une partie importante du dioxyde de carbone présent dans l’atmosphère.

Les terres fertiles réalisées par les équipes Brézillon seront fournies avec une fiche produit garantissant leurs caractéristiques (densité, capacité de rétention des eaux, etc…) et leurs aptitudes agronomiques, en conformité avec les normes en vigueur :
t
erre végétale, paysagère, potagère, viticole, etc.
Cela permet de garantir une qualité adaptée aux besoins de nos clients, au meilleur prix.

Il est également possible de réaliser des formulations spécifiques afin de s’adapter aux contraintes d’utilisation des terres :
- Terres fertiles allégées et drainantes pour les toitures végétalisées,
- Terres fertiles renforcées en argiles pour rétention de l’eau dans le cadre de la création d’un ilot de fraicheur en zone urbaine dense,
- Etc.

La réalisation des essais pilotes pour la création de terre fertile est en cours, pour un lancement de commercialisation au cours du dernier trimestre 2022.

Présentation d'un démonstrateur contenant de la terre fertile lors de la visite de Philippe Jouy sur l'écocentre de Longueil-Sainte-Marie le 18 juillet dernier.

sur le même sujet :
  • Imprimer
Contact : Fabien DECRULLE
Responsable du pôle Ecocentres et matériaux recyclés de Brézillon
Accédez à tous les contenus :
Connectez-vous pour consulter l'intégralité des articles et pouvoir les commenter ou personnaliser vos filtres de lecture.
Se connecter
Lire aussi :
Articles suivants
Dossier spécial
Dossier spécial Axione pour vous aider à décrypter ce qu’est la radio
Dossier spécial
La stratégie santé-sécurité de Bouygues Travaux Publics
Dossier spécial
Campus : où nos enfants apprendront demain ?
Dossier spécial
Comment le Lean management fait son chemin sur nos chantiers
Dossier suivant :
Toutes les actualités