Menu
Article précédent :
Parcours Dynamique Emploi : un dispositif pour le retour à l'emploi durable
Article suivant :
De la Data, sinon rien !
  • Imprimer

Lauréat d’« Inventons la Métropole du Grand Paris » (2017), Parcs en scène est un des projets les plus ambitieux de ce concours, voire le plus conséquent en termes de taille, de localisation et d’enjeux.  Inscrit dans une opération d’intérêt national (OIN) d’aménagement plus vaste, portée par l’Etablissement Public Aménagement Orly Rungis – Seine Amont (EPA ORSA), le projet urbain Parcs en scène se situe sur les communes de Thiais et Orly dans le Val-de-Marne. Il vise à créer une vie à la fois locale et métropolitaine, à travers la reconquête par la ville d’un territoire logistique du secteur d’entrepôts anciennement liés au marché d’intérêt national de Rungis. Linkcity intervient en pionnier pour donner le ton et la couleur du futur quartier.

A proximité immédiate de la gare Pont de Rungis du RER C et de la future station de la ligne 14, qui arrivera à l’été 2024, Parcs en scène contribuera fortement à l’attractivité du secteur. Il développera une centralité urbaine active grâce à l’association des thématiques de l’esport, de la renaturation et de l’agriculture urbaine.

Véritable trait d’union entre Thiais et Orly, le projet Parcs en scène contribue à unifier le territoire à l’échelle locale et métropolitaine. La mixité programmatique exigeante et ambitieuse du projet, incluant un équipement d’envergure métropolitaine, ainsi que son exemplarité environnementale en font l’un des plus emblématiques de la consultation « Inventons la Métropole du Grand Paris ». Cette signature est un jalon déterminant dans la concrétisation de ce projet urbain à haute valeur ajoutée réconciliant culture, industrie, bien-être et vivre-ensemble.

Patrick Ollier Président de la Métropole du Grand Paris

Un projet urbain mixte, vert et ouvert pour donner vie à un quartier accueillant

Parcs en scène s’étend sur plus de 14 hectares et comprend deux secteurs distincts, localisés de part et d’autre d’un faisceau ferroviaire, qui donneront vie à deux nouveaux quartiers mixtes pour un total d’environ 260 000 m² SdP, comprenant un équipement d’envergue métropolitaine : la Scène Digitale. Ils proposeront également des logements (accession, locatif intermédiaire, locatif social), des résidences pour étudiants, pour personnes âgées et intergénérationnelle, des bureaux, trois produits hôteliers, des locaux dédiés aux activités ou mis au service des habitants. Parallèlement, des commerces, des équipements publics et des services de proximité (crèche, pôle médical, gymnase, école d’agriculture urbaine…) sont prévus pour le développement de la vie locale.

L’ambition du projet vise à développer un quartier vert, bas carbone et avec un impact environnemental faible au moyen de techniques de construction respectueuses de l’environnement, de toitures végétalisées, de perméabilisation des sols et de production d’énergie photovoltaïque utilisée en autoconsommation. L’opération sera certifiée BiodiverCity® Ready et E2C1 pour les bâtiments.

Enfin, près de 8 hectares d’espaces extérieurs de qualité, parcs, jardins, potagers associatifs, places, rues et venelles permettront de réintroduire de la biodiversité, d’être exemplaire sur la gestion des eaux pluviales et de faire la part belle à la convivialité et aux rencontres. Parcs en scène veille à s’intégrer positivement et durablement dans son environnement via la lutte contre les îlots de chaleur, et la renaturation d’espaces imperméabilisés sur une surface de près de 4 hectares.

Les éléments clés du projet
  Urbanistes :  Rogers, Stirk, Harbour + Partners et Tolila + Gilliland
Paysagiste : BASE
AMO environnemental : Une autre ville
Bureau d’études VRD : OGI

14 hectares dont 8 hectares dédiés aux espaces extérieurs
Deux quartiers attractifs et dynamiques sur 260 000 m² de surface de plancher
31 000 m² dédiés à La Scène Digitale

 
 

Un équipement structurant d’envergure métropolitaine : la Scène Digitale

La Scène Digitale a vocation à devenir le temple français de l’esport, un lieu unique de création et diffusion d’innovation numérique. Ce royaume des gamers regroupera de nombreux acteurs de l’esport autour d’une salle modulable d’environ 2 500 places accueillant des évènements très divers (compétition en réseau de plusieurs centaines de joueurs ou des matchs en 5 contre 5). Sont également prévus un centre de formation pour les joueurs en devenir, le centre d’entraînement d’une équipe professionnelle, des studios dédiés à la diffusion des compétitions en streaming, un bar esport, ainsi que des bureaux pour les entreprises du secteur, des commerces thématisés, un espace dédié à la réalité virtuelle, à la réalité augmentée, aux sports connectés et à l’escalade urbaine.

Avec Parcs en scène, Linkcity propose un concept novateur alliant nouvelles technologies et activités immersives, créant avec la Scène digitale, une destination unique pour les fans d’esport européens

Samy Ouerfelli Head of New Business chez Freaks 4U Gaming et member fondateur de France esports
  • Imprimer
Contact : Baptiste LE BRUN
Directeur Régional Ile-de-France de la Direction des Projets Urbains Linkcity France
Accédez à tous les contenus :
Connectez-vous pour consulter l'intégralité des articles et pouvoir les commenter ou personnaliser vos filtres de lecture.
Se connecter
Lire aussi :
Articles suivants
Dossier spécial
Dossier spécial Axione pour vous aider à décrypter ce qu’est la radio
Dossier spécial
La stratégie santé-sécurité de Bouygues Travaux Publics
Dossier spécial
Campus : où nos enfants apprendront demain ?
Dossier spécial
Comment le Lean management fait son chemin sur nos chantiers
Dossier suivant :
Toutes les actualités