Menu
Article précédent :
Florian Merrien : un palmarès de géant !
Article suivant :
Cap vers la rentrée !
  • Imprimer

Imaginée par le Docteur Ghada Hatem-Gantzer, chef du service de gynécologie-obstétrique de l’hôpital Delafontaine à Saint-Denis, la maison rassemble en un même lieu, juste à côté de l’hôpital, les services d’un centre hospitalier et ceux d’un planning familial, en vue de proposer un accueil plus confortable et un accompagnement plus spécifique.
 
Pour mener à bien ce projet, le Docteur Hatem a réussi à fédérer autour de cette maison un réseau de partenaires publics et privés pour la financer. Ainsi, aux côtés des fondations d’entreprises de Kering, Elle ou Sanofi, Bouygues Construction a également souhaité s’engager, au travers de sa fondation Terre Plurielle.
 
Parrainé* en interne par Lynda Varlot, Responsable Produits chez Linkcity Ile-de-France et Catherine Boban, directrice des Ressources Humaines chez Rénovation Privée, le projet n’a pas reçu de la part de Terre Plurielle qu’un soutien financier : « Très rapidement, j’ai réalisé que notre action ne pouvait se résumer à un apport financier. Le projet semblait s’enliser dans d’interminables procédures de construction. En tant que constructeur, il me semblait plus qu’essentiel que nous apportions également un rôle de conseils dans la construction de cette maison » indique Catherine Boban. Face à ce constat, cette dernière initie un mécénat de compétences et fait appel à Vincent Gayte, Commercial chez Ouvrages Publics et identifié comme référent sur les projets d’hôpitaux.
 
Vincent participe alors aux différents comités de pilotage et réunions techniques, aide au montage des appels d’offres, audite les entreprises présélectionnées et apporte un appui technique et juridique sur les dossiers. « Mettre mon expertise au service d’un projet sociétal a fait remonter un sentiment de grande fierté ; cela impose de porter un autre regard sur son propre métier, c’est très formateur » se réjouit Vincent Gayte. Et Catherine Boban de conclure : « Nous sommes des bâtisseurs certes, mais avec le besoin de donner du sens à nos réalisations ».
 
La Maison des femmes est ouverte depuis mi-juillet et accueille déjà plus de 50 patientes chaque jour.
Retrouvez plus d’informations sur la maison des femmes ici et sur Terre Plurielle ici.
 
*tout soutien apporté par la fondation Terre Plurielle est conditionné par l’implication d’un ou de plusieurs collaborateurs du Groupe
 

Découvrez notre reportage à la Maison des Femmes

et l’interview du Docteur Ghada Hatem-Grantzer.

 

Zoom
Invitation ouverte à tous à la soirée de soutien « Ensemble pour la maison des femmes » qui aura lieu lundi 26 septembre
Zoom
Maison des Femmes
Zoom
Hall d’accueil de la Maison des femmes
Zoom
Salle dédiée aux séances de paroles
  • Imprimer
Contact :
Accédez à tous les contenus :
Connectez-vous pour consulter l'intégralité des articles et pouvoir les commenter ou personnaliser vos filtres de lecture.
Se connecter
Lire aussi :
Articles suivants
Dossier spécial
Dossier spécial Axione pour vous aider à décrypter ce qu’est la radio
Dossier spécial
La stratégie santé-sécurité de Bouygues Travaux Publics
Dossier spécial
Campus : où nos enfants apprendront demain ?
Dossier spécial
Comment le Lean management fait son chemin sur nos chantiers
Dossier suivant :
Toutes les actualités